comment connaître la taille d’une selle de cheval

selle

comment connaître la taille d’une selle de cheval

Equitation : Bien choisir une selle de cheval

...

Les chevaux se déplacent principalement sur leurs sabots et ne peuvent pas marcher sur les traces d’un cavalier si celles-ci ne correspondent pas à la taille de l’animal. Ainsi, il est important de connaître la taille du cheval avant de lui trouver une selle appropriée.

Comment mesurer la taille de la selle d’un cheval ?

Lors de l’achat d’une selle de cheval, il est important de mesurer d’abord la taille du cheval. Cela vous aidera à trouver la taille de selle qui lui convient. Pour mesurer la taille du cheval, vous devez utiliser un mètre ruban et vous assurer qu’il est bien ajusté, mais pas trop serré. Ensuite, ajoutez un pouce à la mesure et vous obtiendrez la taille de la selle du cheval.

Si vous n’êtes pas sûr de la taille de la selle à acheter, vous pouvez également essayer d’utiliser un guide d’ajustement comme celui ci-dessous. Ce guide contient les mesures de différentes races de chevaux et vous aidera à trouver la bonne taille de selle pour votre cheval.

Quels sont les facteurs qui influent sur la taille de la selle ?

Plusieurs facteurs influencent la taille de la selle. Le premier facteur, et le plus important, est la taille du cheval. Si le cheval est plus petit, la selle sera probablement plus petite. Le deuxième facteur qui affecte la taille de la selle est le poids du cheval. Un cheval plus lourd a besoin d’une selle plus grande pour répartir uniformément son poids, tandis qu’un cheval plus léger peut avoir besoin d’une selle plus petite pour maintenir le même niveau de soutien.

Le troisième facteur qui peut affecter la taille de la selle est la circonférence (ou distance) entre le garrot (le point juste derrière l’épaule) et la croupe (la base de la queue). Normalement, cette mesure détermine la largeur de la selle. Cependant, s’il y a trop d’espace entre ces deux points, cela peut créer une pression sur l’un ou les deux postérieurs, entraînant une gêne, voire une douleur. Afin de garantir que votre cheval bénéficie toujours d’un confort et d’un soutien optimaux, il est important de consulter un sellier professionnel lors de l’achat d’une nouvelle selle.

Quelle est la différence entre une selle western et une selle anglaise ?

Il existe une grande différence entre une selle western et une selle anglaise. Une selle western est conçue pour être utilisée à cheval, tandis qu’une selle anglaise est utilisée par les cavaliers qui utilisent d’autres types de chevaux, comme des poneys ou des ânes. Une selle occidentale a un tronc et un pommeau hauts, tandis qu’une selle anglaise a un tronc et un pommeau plus bas. Les étriers sont également différents – la selle western a une courte sangle en cuir d’étrier qui passe sur le dessus de la chaussure, tandis que la selle anglaise a une longue sangle qui passe sur le talon de la chaussure.

Comment choisir la bonne taille de selle pour mon cheval ?

Il n’y a pas de réponse définitive à cette question. Cela dépend d’une variété de facteurs, dont la taille du cheval, sa constitution et son style d’équitation. Cela dit, il existe des directives générales qui peuvent vous aider à choisir la bonne taille de selle pour votre cheval.

Lors du choix d’une selle, il est important de tenir compte non seulement du poids et de la taille du cheval, mais aussi de son périmètre (la circonférence de son poitrail) et de son garrot (la largeur de ses épaules). La selle doit être bien ajustée, sans être trop serrée ni inconfortable. Vous devez vous assurer que la selle est positionnée correctement afin qu’elle n’exerce pas de pression excessive sur une zone spécifique du dos du cheval. En outre, il est important de prendre en compte le type d’équitation que votre cheval va pratiquer. Si votre cheval est principalement monté dans un mouvement vers l’avant, une selle à dos plus haut peut être plus appropriée que s’il est monté principalement dans une direction latérale ou vers l’arrière.

EN SAVOIR PLUS  Combien coûte un cheval ?

Enfin, il est important de prendre en compte votre propre style d’équitation. Si vous avez tendance à vous asseoir plus droit sur votre selle, une selle à dos bas peut vous convenir mieux que si vous avez tendance à vous affaler sur votre siège. Encore une fois, choisir la bonne taille de selle pour votre cheval demande un peu d’expérimentation – n’oubliez pas d’y aller doucement et de garder un œil sur la sensation de la selle sur et hors du cheval.

Quelles sont les erreurs les plus courantes que les gens commettent lorsqu’ils mesurent une nouvelle selle ?

Lorsqu’il s’agit de choisir la bonne selle, il est important de prendre les bonnes mesures. Cependant, la prise de mesures pour une nouvelle selle peut s’avérer délicate car de nombreuses personnes commettent des erreurs courantes qui peuvent conduire à un mauvais ajustement de la selle. Voici cinq des erreurs les plus courantes commises lors de la prise de mesures pour une nouvelle selle :

1. Choisir la mauvaise taille : La plupart des chevaux ont besoin d’une selle de taille différente en fonction de leur race et de leur morphologie. Par exemple, un cheval avec un dos court peut avoir besoin d’une selle plus étroite qu’un cheval avec un dos long. Il est également important de prendre en compte le poids et la taille du cavalier. Si vous êtes entre deux tailles, optez pour la taille la plus grande.

2. Oublier de prendre en compte le style d’équitation : Certaines selles sont conçues pour certains styles d’équitation, comme l’équitation anglaise ou occidentale. Veillez à choisir une selle adaptée à votre style d’équitation et à la morphologie de votre cheval.

3. Ne pas tenir compte du confort : Une bonne selle doit être confortable, tant pour le cavalier que pour le cheval. Vous devriez également essayer différentes selles pour trouver celle qui est la plus confortable sur votre cheval et qui correspond à votre style d’équitation.

4. Sauter le test d’ajustement de la selle : Avant d’acheter une selle, il est important de faire un test d’ajustement approprié. Il s’agit de monter votre cheval sur la selle et de le laisser se déplacer librement pendant que vous montez. Vous devez également faire marcher votre cheval dans la selle et vérifier son mouvement à chaque articulation.

5. Faire des suppositions sur ce qui sera adapté : Beaucoup de gens supposent que si leur ancienne selle leur allait bien, leur nouvelle selle leur ira aussi. Mais ce n’est pas toujours vrai – parfois, des ajustements importants peuvent être nécessaires pour qu’une selle s’adapte correctement.

Conclusion

Pour résumer, nous avons discuté du fait que la taille d’une selle est importante pour le confort du cheval et du cavalier. Nous avons également présenté les différentes façons de mesurer la selle et les facteurs à prendre en compte lors de la sélection d’une selle. J’espère que les principaux points de ce blog post vous ont été bénéfiques et vous aideront à commencer à mesurer les selles. Consultez notre guide de mesure des selles pour obtenir plus d’informations !


dimanche 2 octobre 2022 il est 08h46

Laisser un commentaire